Michel Noir, Deep in the Blues

Michel Noir est sur la route depuis longtemps, très longtemps. Il n’habite pas au bord du Mississipi, mais au bord d’une rivière, avec une guitare toujours à portée de main. Vous vous souvenez de MN Blues ? C’était bien.. Michel Noir, c’est le Blues à Orléans.

Michel Noir (1 sur 1)-10 Michel Noir (1 sur 1)-9

Il a joué partout, au festival de jazz d’Orléans, en première partie de Calvin Russel, dans les petits clubs de Jazz d’Orléans et toujours cette voix, ce style, envoutant. En parlant, il cite Lightin Hopkins, John Lee Hooker, Johnny Winter, Jimmy Hendrix, Otis Reding et prend son acoustique sans plus attendre..

Michel Noir (1 sur 1)-6 Michel Noir (1 sur 1)-4

Michel Noir est authentique et se bonifie avec l’âge comme un vieux whisky.. A déguster sans modération, nous le reverrons bientôt, peut-être dans un nouveau Club de Jazz sur Orléans.

Michel Noir (1 sur 1)-3 Michel Noir (1 sur 1)-8

4 réflexions sur « Michel Noir, Deep in the Blues »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :